×

Imprimer
De nombreux moyens sont à la disposition du concepteur pour attirer l’attention de l’utilisateur sur les objets de l’interface pour présenter l’information : les animations, la graisse, l’inversion vidéo, la taille, la police de caractères, le soulignage, la forme, les puces, le rapprochement, l’encadrement, le son et la couleur… Cependant, ces différentes techniques ne sont pas équivalentes. Tout le problème est de les utiliser à bon escient, de façon cohérente et surtout avec parcimonie.

Technique de mise en évidence pour présenter l’information

Pour être efficace, la mise en évidence doit rester exceptionnelle. En effet, les techniques de mise en évidence sont d’autant plus efficaces qu’elles conservent un caractère d’exception par rapport à l’affichage standard.
Limiter le nombre total de moyens de mise en évidence utilisés sur l’interface (5 au maximum) peut également s’avérer être une autre solution. La signification des différents modes en sera plus facile à mémoriser, l’interface sera plus facile à apprendre.
Bien présenter l’information, appelle aussi le fait de ne pas utiliser simultanément plusieurs moyens de mise en évidence sur le même objet. L’efficacité d’une mise en évidence n’est pas liée au nombre de moyens utilisés. Qui plus est, la mise en évidence ne doit pas rentrer en conflit avec les autres artifices graphiques utilisés sur l’interface.
La mise en évidence d’un objet ne doit pas affecter la perception de son état. En particulier, l’inversion de la couleur de fond et de la couleur de texte présente l’inconvénient de modifier la couleur de base de l’objet. L’information associée à cette couleur est alors perdue.

L’animation peut également jouer un rôle fondamental

Le système visuel humain est particulièrement sensible aux mouvements, en particulier les endroits situés dans la zone périphérique de la rétine. Lorsque l’œil fixe l’écran et qu’un objet bouge, ou s’anime dans une autre partie de l’écran située dans le champ visuel, le cerveau détecte le mouvement et incite le regard à se tourner vers cette source visuelle. En revanche, si plusieurs objets s’animent ou se déplacent, l’œil va filtrer l’information. Il s’oblige à ne fixer que ceux qui ont un intérêt pour lui. Dans ce cas, le mouvement n’attire plus le regard. C’est pourquoi l’animation doit rester une exception.
Il s’agit probablement du moyen de mise en évidence le plus efficace.

Présenter l’information de votre site web avec le plus de clarté !
Noter cette page
Share