×
Imprimer

Utiliser des changements dans la « graisse » du texte…

Cette technique est bien connue aux yeux de tous. Plus couramment appelée « en gras », la graisse permet de mettre en évidence une chaîne de caractères dans un texte. Ce mode de mise en évidence est moins efficace que le changement de couleur de fond pour une utilisation similaire. Toutefois, il dénature beaucoup moins l’apparence graphique du texte.

Il est souvent utilisé par les pages web, où il est très efficace. Comme toutes les autres techniques de mise en évidence, la graisse est à employer avec parcimonie, sinon elle perd de son efficacité (deux ou trois mots dans une même phrase). Pour le référencement également ce n’est pas l’idéal, la balise bold n’étant pas la favorite des robots.

…Mais également dans la taille…

Ce mode de mise en évidence est assez peu utilisé sur les interfaces homme-machine. Cependant, il peut servir à représenter l’importance relative de différents objets graphiques. Il convient néanmoins de limiter le nombre de tailles possibles (5 au maximum) afin qu’elles demeurent faciles à différencier. Cette technique est principalement utilisée pour des graphiques car la taille est utile pour les comparaisons relatives. Elle permet donc de comparer rapidement les données d’un schéma.

… La police de caractères…

La police permet de distinguer une chaîne de caractères dans du texte. Ce codage est moins efficace que le changement de couleur de fond, mais il peut être utilisé pour de longs textes ; par exemple, dans les tableaux, de manière générale, les textes en italiques référent à un message d’aide pour l’utilisateur.

… La forme…

La forme permet d’identifier rapidement le type d’information. La forme, présente l’intérêt de prévenir l’utilisateur sur le type de donnée affichée avant qu’il ne la lise effectivement. Afin de faciliter la compréhension de ce codage, il convient de définir des règles pour l’ensemble de l’application en associant une forme précise à chaque type d’information. En outre, l’information associée à la forme plutôt qu’à la couleur uniquement, permet une compréhension moins ambiguë pour les daltoniens. La forme est un moyen de mise en évidence assez riche car elle apporte une connotation additionnelle.

… La proximité…

La proximité permet d’associer des informations. Regrouper les informations en les rapprochant les unes des autres et un moyen de mettre en évidence les informations connexes. L’utilisation de puces ou la constitution de paragraphes distincts permettent cet effet de proximité.

…Et enfin l’encadrement

L’encadrement sert à regrouper les données et à focaliser le regard. L’encadrement est utile pour renforcer la mise en évidence par proximité.

L’information en évidence dès l’arrivée sur votre site web
Noter cette page
Share