L’influence de l’environnement dans un plan de communication

La classification des besoins
« Un besoin naît d’un sentiment de manque éprouvé à l’égard d’une satisfaction liée à la condition humaine. » KOTLER

La classification générale des besoins

– Les besoins physiques (physiologiques, de sécurité), sociaux (appartenance, estime) et personnels (accomplissement de soi)
– Les besoins primaires (besoins physiques) et secondaires.
– Les besoins d’avoir (se nourrir, se vêtir), d’être (informé, considéré, respecté) et de paraître (s’affirmer, acquérir un statut social).
– Les besoins innés (inhérent à la nature ou à l’organisme) et acquis (culturels, sociaux) dépendent de l’expérience, de l’environnement, de l’évolution de la société.
 Attention, les besoins ne sont pas tous ressentis avec la même intensité par tous les individus.

La classification selon A. Maslow

Selon A. Maslow, un individu éprouve de nombreux besoins qui n’ont pas la même importance et peuvent être hiérarchisés.
Critique de la pyramide de Maslow :
 Dans la réalité les différentes catégories de besoins coexistent. L’individu éprouve différents types de besoins entre lesquels il doit faire un choix.
Exemple : choix entre faire des travaux chez soi ou renouveler sa garde-robe.
 Certaines situations conduisent l’individu à modifier l’ordre de ses besoins
Exemple : tenter un saut à l’élastique, c’est totalement contraire au besoin de sécurité mais cela peut correspondre à un besoin de dépassement de soi.
 Plusieurs besoins différents peuvent amener à un même comportement.
Exemple : un manteau peut correspondre à un besoin physiologique (avoir chaud) mais selon le modèle, à un besoin d’appartenance (avoir le même style que son groupe d’amis ou ce qui est à la mode).

Besoin d’accomplissement de soi : maitriser, comprendre, s’épanouir, se dépasser.
Besoins de dépassement de soi, de valeurs personnelles, de sens de la vie, de repousser ses limites…

Besoin d’estime : prestige, réussite, besoin de reconnaissance, d’être respecté, d’avoir un rang social

Besoin d’appartenance et d’affection : famille, amis, besoins d’appartenance d’entraide, d’aimer, d’être aimé

Besoin de sécurité : abri, protection physique et morale. Besoins relatifs à la santé, à la sécurité

Besoins physiologiques : avoir faim, avoir soif, besoins relatifs à la survie et à la reproduction de l’espèce.

La classification selon H. Murray

A la fin des années 1930, le psychologue Henri Murray a proposé une liste de 11 besoins fondamentaux.

1. Besoins d’acquérir : posséder, avoir une propriété, saisir voler des objets, marchander, travailler pour de l’argent ou des biens en nature.
2. Besoins d’accomplissement : surmonter des obstacles, exercer une responsabilité, lutter pour obtenir quelque chose dans les meilleurs délais et de la meilleure façon possible.
3. Besoins d’exhibition : attirer l’attention d’autrui, amuser, émouvoir, choquer, faire peur.
4. Besoins de dominance : influencer ou contrôler autrui, persuader, interdire, dicter sa loi, guider et diriger, organiser la vie d’un groupe.
5. Besoins d’affiliation : nouer des amitiés et appartenir à des associations, vivre avec d’autres, apporter sa collaboration et sa conversation, aimer.
6. Besoin de jeu : se détendre, s’amuser, rechercher le divertissement, prendre du bon temps, rire, plaisanter, éviter toute tension.
7. Besoin d’ordre : arranger, organiser, ranger, être précis, scrupuleux.
8. Besoin de reconnaissance : susciter des faveurs et des compliments, mettre en valeur ses actes, rechercher la distinction, le prestige social, les honneurs.
9. Besoin de déférence : admirer et suivre de son plein gré un supérieur, coopérer, servir.
10. Besoin d’autonomie : résister à l’influence, défier l’autorité, recherche la liberté, lutter pour son indépendance.
11. Besoin d’agression : injurier, tuer, faire mal, accuser, blâmer, ridiculiser autrui, punir.

Rate this post
Share
Share on

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.