×
Imprimer

GOOGLE + : un réseau social spécial

Google + est un réseau social lancé par Google en juin 2011 qui permettait la communication avec notre entourage, des amis, de la famille, des collègues comme le font les autres réseaux sociaux mais sans nécessiter l’autorisation de votre part pour que les utilisateurs puissent vous suivre. Ce qui n’est pas bien révolutionnaire.

De plus, contrairement à ces concurrents, tel que Facebook par exemple, il n’y a pas eu de communication sur les chiffres réels concernant les utilisateurs actifs de Google +, ce qui montre un certain retard vis à vis des autres réseaux sociaux.
En effet cette plateforme était souvent comparé à un lieu désertique et ce n’est pas sans raison car on a pu assister à sa suppression progressive ce 9 octobre 2018. Pourquoi ? La multiplication des réseaux sociaux aujourd’hui n’a pas aidé Google + à connaitre un succès face à sa concurrence (Facebook, Instagram, Twitter, etc), et par conséquent à retenir les utilisateurs sur sa plateforme. Ces derniers pouvaient ouvrir une session afin de la quitter quelques secondes plus tard. D’où la comparaison encore une fois avec ce fameux « désert », c’est un réseau social mis à l’écart.
Une décision a été prise de la part de Google : laisser un délai de quelques mois, avant la fermeture définitive.

Une atteinte aux données privées des utilisateurs

Ce problème n’a bien évidemment pas aidé la notoriété de Google +. C’est à cause de cette faille que Google à du prendre une décision radicale. Cette faille concernait les données privées des utilisateurs : environ 500 000 comptes ont été touchés. Un bug qui n’a pas été révélé au grand public directement car la plateforme était peu utilisée, il a donc été considéré que ce n’était pas d’une grande importance, alors que légalement les données personnelles doivent être impérativement protégées.
En effet, rien n’a été fait de ces informations, ce qui démontre que G+ est un réseau social très peu fréquenté n’intéressant pas grand monde, ni même les hackers. Google précise qu’aucune utilisation abusive n’a été effectué concernant les données privées des profils des utilisateurs. Cette faille aurait pu impacter le réseau social si on portait de l’intérêt à celui-ci. Pourtant on peut comprendre également que c’est cette faille qui a achevé la plateforme qui peinait déjà dans le passé à être utilisée ou connue. Ce sont pour ces raisons que son utilisation sera dédiée aux professionnels et qu’Alphabet, la maison mère de Google a décidé de la supprimer pour les particuliers qui ont été invité à migrer vers d’autres plateformes de réseaux sociaux.
Google + n’aura pas réussi à survivre parmi tous ces réseaux sociaux.

La mort de Google +, la fin d’un réseau
5 (100%) 2 votes
Share