×

Imprimer
Cet acronyme est l’un des plus célèbres en marketing. Voyons tout de suite de quoi il est composé.

A pour Acquisition

Quel est l’objectif principal ?

Maximiser le nombre de clients potentiels et trouver les sources d’acquisition qui amènent du trafic de qualité.
Quels sont les KPIs à suivre ? Tout d’abord le trafic du site, qu’il soit direct avec les visiteurs qui tapent directement l’URL ou payant avec le trafic généré par toute forme de publicité payée. 
Le trafic peut aussi être organique, à savoir que les visiteurs trouvent notre site Web basé sur des mots-clés qu’ils mettent dans les moteurs de recherche comme Google, Bing, Yahoo etc. 
Egalement le trafic peut être referral avec les visiteurs venant sur notre site Web à partir d’un autre site Web qui inclut un lien vers votre site Web. 
Vient le tour de la partie social avec les visiteurs venant des médias sociaux comme Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Snapchat… etc. 
Puis enfin l’acquisition via l’emailing avec des visiteurs provenant d’emails que nous envoyons, en cliquant sur un lien qui les conduira sur notre site.

Au niveau des KPI nous retrouvons, le taux de conversion avec le nombre de contacts (marketing et contacts commerciaux). Pour avoir une image précise du nombre d’opportunités que nous avons généré chaque semaine, mois ou trimestre. 
Pour information :
○  Marketing Qualified Leads – Nombre de formulaires remplis sur les landing 
pages de notre site ou saisie manuelle hors ligne dans notre CRM ;
○  Sales Qualified Leads – Nombre de prospects contactés après le 
remplissage de formulaire ;
○  Opportunities Won & Lost – Toutes les prospects ne se transformeront pas 
en clients. L’idée est de segmenter nos leads entre les prospects gagnés et perdus et afin d’analyser pourquoi nous n’avons pas gagné. 


A pour Activation


Quel est l’objectif principal ? Maximiser le nombre de clients récurrents.
Quels sont les KPIs à suivre ?
On commence en premier par le taux d’activation, donc le pourcentage des clients acquis qui utilisent réellement notre produit ;
On poursuit avec les utilisateurs actifs quotidiens, en gros c’est nombre d’utilisateurs qui sont les mieux adaptés à notre entreprise ;
Puis les utilisateurs actifs mensuels, sachant que notre produit est adaptées aux agences qui font du reporting pour leur clients on peut calculer aussi le utilisateurs actifs sur une base mensuelle.
Et enfin le nombre total d’utilisateurs. 


R pour Rétention


Quel est l’objectif principal ? Maximiser la qualité de notre produit.
Quels sont les KPIs à suivre ?
Customer Churn Rate – le nombre de clients perdus au cours d’une période donnée sur le nombre total de clients.
●  Customer Engagement Score – Pour paramétrer ces métriques correctement, nous devrons faire l’inventaire des fonctionnalités ou actions spécifiques (nombre de clics, nombre de sessions de pages, temps passé, visites etc…) qui donnent le plus de valeur à nos clients.
●  Net Promoter Score – la mesure de l’expérience des clients et est un prédicteur du taux de désabonnement et de la croissance potentielle. 

●  Renewal Rate – le nombre de clients existants qui renouvellent leur abonnement. 


R pour Revenus


Quel est l’objectif principal ? Maximiser les revenus.
Quels sont les KPIs à suivre ?
●  La rentabilité par client – fait référence au bénéfice net que votre entreprise réalise sur une période de temps donnée auprès de vos clients.
●  Monthly Recurring Revenue – les revenus que notre entreprise peut compter à recevoir chaque mois. C’est la somme totale des abonnements de nos clients.
●  Average Revenue per Customer – il nous donnera une idée de la taille moyenne de chaque vente.
●  Life Time Value – c’est la valeur qu’un client apporte à notre entreprise tout au long de sa vie.

R pour Referral


Quel est l’objectif principal ? Maximiser la viralité.
Quels sont les KPIs à suivre ?
●  Referral Invitation Rate – le pourcentage du total des clients qui génèrent des parrainages.
●  Average Referral Invitation per Customer – invitation de parrainage moyenne générée par un seul client.
Coefficient viral = base clients multiplier avec nombre moyen d’invitations envoyées par les clients multiplier avec taux de conversion des invitations envoyées et divisé sur la base de clients actuels.

Share