×

Imprimer
Et oui, tous les pays n’utilisent pas forcément les mêmes canaux de conversation, que ce soit pour des raisons pratiques ou des raisons politiques.

On verra notamment l’importance des réseaux sociaux asiatiques qui font partie des plus consultés au monde, grâce à une population nombreuse et ultra-connectée.

Le groupe Tencent

Tencent QQ :
Service de messagerie instantané chinois et très prisé en Asie, Tencent QQ frôlé les 850 millions d’utilisateurs actifs mensuels, ce qui en fait donc un service bien plus prisé que Skype chez nous par exemple.
Tencent Qzone : Attention, Tencent Qzone est bel et bien différent de Tencent QQ malgré leurs noms très similaires. Créé en 2005, ce réseau social permet de créer un blog, de partager des informations ou des photos, d’écouter de la musique mais aussi de regarder des vidéos. En cela, il est donc relativement similaire à Facebook, et cumule 665 millions d’utilisateurs actifs par mois, beau score pour un réseau uniquement présent en Asie.
Tencent Weibo : 100 millions d’utilisateurs
Encore un réseau social qui porte le nom du groupe Tencent, mais celui-là tient plus de Twitter contrairement aux deux autres. Même si la direction en Chine ne communique pas tellement sur les données, on peut estimer à un 200 millions le nombre d’asiatiques qui s’y connectent chaque mois.

Les autres réseaux asiatiques

Line : Relativement proche de What’sApp, Line est une application très populaire en Asie (215 millions d’utilisateurs actifs par mois) qui offre la possibilité de communiquer instantanément et gratuitement par messages des photos, vidéos, sons etc, tout en mettant l’accent sur les émoticônes (emoji), très répandus en Asie. L’application est notamment la préférée des japonais. Sa croissance actuelle est toujours forte et l’application commence déjà à générer des revenus, aussi bien en B2B qu’en B2C.
RenRen : Avec ses 200 millions d’utilisateurs, le réseau a pu rentrer en Bourse, rien de moins ! Lle réseau ressemble à s’y méprendre à Facebook, même après son reliftage en 2009 où il a même changé de nom.
Sina Weibo : Réseau chinois qui ressemble au concept de Twitter, Sina Weibo accueille environ de 130 à 170 millions d’utilisateurs mensuels. A cause de sa popularité, ce réseau social de micro-blogging est surveillé par les autorités chinoises.

Et le reste du monde ?

Nimbuzz : 150 millions d’utilisateurs répartis comme ceci : 10 millions d’utilisateurs en Europe, 9 aux États-Unis, 78 millions en Asie, donc très populaire hors de nos frontières.
VK, plus connu sous le nom VKontakte, est utilisé en Russie. Le réseau social copie clairement Facebook, en utilisant les mêmes codes, les mêmes couleurs et le même design. Il caracole pour le moment à 225 millions de membres inscrits, dont 100 millions sont actifs au moins une fois par mois. Ce leader russe des réseaux appartient à un proche de Vladimir Poutine.

Connaissez-vous les réseaux sociaux utilisés à l’étranger ?
Noter cette page
Share