×
Choix des caractéristiques distinctives

Quelles caractéristiques distinctives souhaitons-nous voir attribuer à notre produit par le public ?
On peut trouver des positionnements très distincts, les sources de différenciation sont innombrables, même pour des produits que peu de choses distinguent à priori.
(suite…)

Julien Muller
Pourquoi le positionnement est un choix volontaire ?

Si le responsable marketing ne choisit pas de positionnement, le public s’en chargera lui-même, le client simplifie face à la multitude d’offres, et appose à l’offre une étiquette sommaire. Le positionnement joue un rôle important dans les décisions d’achats. Les clients choisissent davantage un produit dont ils connaissent déjà le positionnement. Le positionnement donne de la cohérence à l’ensemble. Le positionnement s’inscrit dans la durée mais si l’environnement change et que la stratégie est impacté il ne faut pas hésiter à le changer pour qu’il ne se transforme pas en poids ou en faiblesse. (suite…)

Julien Muller
Le choix d’un positionnement

Le positionnement est une partie importante de la stratégie marketing car il traduit la façon dont l’annonceur souhaite être perçu par son public cible.
C’est un choix qu’il faut assumer : on renonce à certains clients, ainsi qu’à certaines positions sur le marché, pour rendre son offre plus attractive et plus forte, auprès d’autres clients, sur une autre partie du marché. (suite…)

Julien Muller
La prise en charge du dossier de l’annonceur via le brief

Le projet de communication est déclenché par la demande d’un annonceur et formulé dans un « brief » écrit ou oral.

Définition d’un brief : informations et instructions donnés par un annonceur à une agence pour présenter la situation de la marque et préciser les objectifs assignés à la campagne afin d’orienter la création et le choix des médias et supports (répertoire). (suite…)

Julien Muller
Préparer un projet de communication

Comment définir le terme « projet » ?

« Un projet est une démarche spécifique qui permet de structurer méthodiquement et progressivement une réalité à venir. Un projet est défini et mis en œuvre pour élaborer une réponse au besoin d’un utilisateur, d’un client ou d’une clientèle et il implique un objectif et des actions à entreprendre avec des ressources données. » (suite…)

Julien Muller
Les projets et les sous-projets en communication

« Le projet est un ensemble d’actions coordonnées faisant appel à diverses compétences et ressources de l’entreprise (acteurs, matériels…) pour atteindre un but, concrétiser une intention. »
Exemple : ensemble d’actions qui contribueront à la conquête d’une nouvelle cible. (suite…)

Julien Muller
« Le projet de communication »

Les métiers de la communication se caractérisent par des fonctions d’organisation, de coordination, de mise en œuvre et de gestion de la création.
Dans ce cadre, les professionnels de la communication sont amenés à mettre en œuvre et piloter des projets de communication comme, par exemple, la mise en place de campagnes de communication. (suite…)

Julien Muller
Elaboration d’un budget de publicité

Nature des dépenses de communication

Au sens comptable : les dépenses sont considérées comme des coûts de fonctionnement et non des investissements
La détermination des budgets sur une période annuelle (celle de l’exercice comptable) est une obligation légale mais les dirigeants doivent analyser et décider les dépenses de communication sur la longue période. (suite…)

Julien Muller
Analyse qualitative et quantitative : faire les questions

La rédaction des questions

La formulation

Une question mal libellée peut introduire des biais dans la réponse. Une « bonne » question doit répondre aux critères suivants :
être compréhensible par tous. Que ce soit dans sa formulation ou dans son vocabulaire, comporter des mots du vocabulaire courant et aucun mot technique ou spécifique à une profession même s’il vous paraît à vous évident ; (suite…)

Julien Muller
Les types d’études marketing

On distingue 3 grandes familles d’études qui tout en ayant le même objet, à savoir collecter de l’information sur le marché, révèlent un état d’esprit profondément différent :
– enquêtes collectives
– études quantitatives
– et les études qualitatives. (suite…)

Maëlys Beulque
Les domaines des études marketing

Toutes les décisions de l’entreprise sont prises en avenir incertain, car personne ne peut connaître de façon certaine le futur. En se procurant, par les méthodes appropriées, des informations judicieusement sélectionnées, le décideur peut réduire l’incertitude. En cela, il réduit le risque d’une décision. Il faut rechercher les informations existantes, les organiser pour les rendre exploitables. Pour les informations manquantes, l’entreprise effectue des études (ex : sondage). (suite…)

Maëlys Beulque